Reconfinement : Le Plan de Continuité d'activités de l'Association "LE CHEMIN"

pdfActualisation_du_PLAN_de_CONTINUITE_d'ACTIVITE_de_l'Association_LE_CHEMIN_le_03.11.2020

Le communiqué de presse en date du 30 octobre 2020 du Ministère de la Santé et des Solidarité sur la continuité de l’accueil et de la protection de l'enfant nous impacte directement. Il émane de M. Olivier Véran, ministre des Solidarités et de la Santé et de M. Adrien Taquet, Secrétaire d’Etat auprès du ministre des Solidarités et de la Santé, chargé de l’Enfance et des Familles.
Le décret du 29 octobre 2020 permet à tous les acteurs de la protection de l’enfance de bénéficier de dérogations au confinement : établissements, activités des assistants familiaux, interventions à domicile. Les activités en lien avec la protection de l’enfance sont donc pleinement assurées :

A ce titre, concernant l’Equipe Educative de l’Association :

Il s’agit de maintenir le lien avec les jeunes que nous soutenons, de les aider à appréhender un nouveau confinement et d’assurer une forme de veille sociale et éducative, notamment dans le cadre de notre mission principale de protection de l’enfance. La distribution de colis alimentaires continuera en partenariat avec la Banque Alimentaire de la Dordogne en fonction des demandes et des besoins exprimés par les Jeunes et les Familles que nous connaissons.

- Le service de prévention spécialisée de l’association « LE CHEMIN » restera ouvert pendant le confinement, avec l’intervention de l’Equipe Educative en présentiel, dans la rue principalement. Si des accueils de jeunes ou d’Adultes devaient être organisés dans un local de l’Association, la stricte observance du protocole sanitaire serait mise en œuvre par le.s salarié.e.s de l’Association.

- Sur l’agglomération Périgourdine, comme sur la vallée de l’Isle, les Chantiers Educatifs seront maintenus et dimensionnés en respectant scrupuleusement LES MESURES DU PROTOCOLE SANITAIRE qui avait été élaboré par l’infirmière de l’association « LE CHEMIN », validé en réunion du C.S.E. et par le Service de Santé au Travail de la Dordogne. Il faut également continuer à s’appuyer sur le DOCUMENT UNIQUE D’EVALUATION DES RISQUES POUR LA SECURITE ET LA SANTE DES TRAVAILLEURS mis à jour le 17 Mars 2020 et sur la Note de Service n°02/2020 du 18 Mai 2020, encadrant la mise en œuvre des Chantiers Educatifs au sein de notre Association.
En amont de chaque Chantier Educatif, il sera donné par l’Educateur ou l’encadrant technique à chaque Jeune, une attestation de l’Association correspondant à la durée du Chantier. Chaque jeune devra être en mesure de produire également un justificatif d’Identité.

Pour autant ces Chantiers Educatifs ne pourront être organisés qu'avec des Jeunes N.E.E.T. majeurs... Hors du champ de la Protection de l'Enfance (Voir Actualisation du Guide Minitériel Protection de l'Enfance du 03 Novembre 2020... ci-dessous).

pdfActualisation du Guide Ministériel Protection de l'Enfance du 03 Novembre 2020